comité des fêtes de veigné


Bienvenue

Des idées dans la tête, des rencontres impossibles et pourtant…Les amis des amis font qu’un jour ils se réunissent. Des idées différentes, les uns pensaient Musique, Jazz, Orgue Hammond, les autres pensaient Animations multiples. Un ami commun les a réunis. Alain connaissait Jean Pierre d’un coté et Jacky de l’autre.
Jean Pierre a un ami, presqu’un frère, Daniel. Tout deux ont la passion du Jazz et plus particulièrement d’un instrument l’Orgue Hammond.
Jacky s’étonne qu’à Veigné il n’y a pas de Comité des Fêtes et l’idée trotte de créer une association culturelle. Christiane, Françoise, Marlène et Alain sont aussi partants.
C’est ainsi qu’Alain provoque cette rencontrer en avril 2010.
Jean Pierre et Daniel participaient à des organisations de manifestation et avaient rencontré et sympathisé avec Rhoda Scott, Stefan Patry … des spécialistes de cet instrument l’orgue Hammond.
Dès la première rencontre, le 20 avril, le courant passe, Jean Pierre et Daniel avait un projet, la décision est prise de créer le Comité des Fêtes, les statuts sont déposés le 4 mai pour une annonce au journal officiel le 30 mai 2010.
C’est ainsi que 3 mois après la première rencontre, dans un cadre magnifique, sur les bords de l’Indre la première édition des Estivales de Veigné voit le jour et la marraine naturelle n’est autre que Rhoda Scott, l’organiste aux pieds nus.
Ce pari, un peu fou, est tenu. C’est encourageant, il est donc possible de créer d’autres évènements culturels tel le salon du livre, le salon des collectionneurs ou des évènements plus festifs comme la soirée dansante de la St Valentin ou encore dans l’humanitaire avec l’animation du téléthon.
Le Comité des Fêtes est aussi présent et participe aux manifestations communales ou en partenariat avec la CCVI.

Membres du bureau:


PRESIDENT : Jacques Féray
VICE PRESIDENT : Christian Barrier
TRESORIERE : Marie-Paule Faubert
TRESORIER ADJOINT : Alain Belot
SECRETAIRE : Marie-Claire Clémenceau
SECRETAIRE ADJOINTE : Edith Barrier
ATTACHE A LA COMMUNICATION : Françoise Aillerie